Le ministre de l’eau et de l’assainissement Serigne Mbaye Thiam a présidé, ce vendredi matin, les travaux du projet de dépollution de la baie de Hann.

Dans trois ans, en effet, la baie sera totalement dépolluée avec un système d’assainissement adéquat constitué :

·D’un intercepteur principal de 14 975 ml ;
· De sept stations de pompage ;
· D’une station d’épuration de 25 000 m3/j ;
· D’un émissaire marin de 3 km ;
· De 15 km de réseaux secondaires pour le raccordement des industriels ;
· De 30 km de réseaux secondaire pour le raccordement des ménages et de 2000 branchements domiciliaires.

Le projet permettra enfin de :
• Raccorder 120 industriels au réseau d’assainissement ;
• Faire bénéficier d’un environnement sain et assaini à 500.000 personnes ;
• Améliorer l’environnement des quartiers du projet ;
• Favoriser la création d’emplois et de richesse additionnelle ;

Le coût global toutes taxes comprises du projet de dépollution de la Baie de Hann est de 93 milliards de FCFA dont 26,6 milliards sur le budget de l’Etat du Sénégal y compris 22,7 millards de taxes , 34,8 millards de prêts de l’AFD dont les 15 milliards en cours d’instruction, 13,1 milliards de subventions non remboursables des Pays Bas, 9,1 milliards de subventions non remboursables de l’Union Européenne et 9,4 milliards de prêts en négociation auprès de la China Development Bank.
Le montant hors taxes du projet est 70,3 milliards FCFA.